Cédric BAYIHA II

Manager Brand & Communication

Strategic planner

Social Media Specialist

Press & Public Relations manager

Manager Advertising & Media

Copywriter

Responsable Marketing

Cédric BAYIHA II

Manager Brand & Communication

Strategic planner

Social Media Specialist

Press & Public Relations manager

Manager Advertising & Media

Copywriter

Responsable Marketing

Blog Post

WhatsApp : outil de communication interne ou distraction ?

WhatsApp est actuellement l’outil de messagerie instantanée le plus utilisé. Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs actifs par mois, l’application s’est imposée comme un moyen de communication, non seulement sur le plan personnel mais aussi professionnel, au sein des entreprises. Pouvons-nous adopter cet outil dans l’éventail de la communication interne ou est-ce une distraction pour les collaborateurs ? Voici quelques-unes de ses caractéristiques : décidons ensemble.

WhatsApp communication interne distraction…

Communiquez instantanément vos réalisations et vos réussites. Le principal avantage de cette application est la communication en temps réel. Les entreprises ont choisi d’utiliser ce média comme un autre canal de communication. WhatsApp permet une communication informelle, rapide et directe. Usuellement, les entreprises communiquent leurs succès en envoyant un e-mail, ce qui retarde considérablement la réception des nouvelles, diminuant l’impact de la peimeur et de l’instantanéitgé que vise ce type d’action.

Distraction, stress, mauvaise performance… Au Cameroun, des études montrent que près de 30% des utilisateurs consultent l’application tous les quarts d’heure en moyenne, ce qui est une distraction pour le salarié qui pourrait voir sa performance affectée. Cette situation peut également générer du stress à la fois en raison du nombre de messages et du travail qui reste inachevé.

(c) Tyck viia Iwaria

Moins d’e-mails et de réunions. Grâce à des applications telles que WhatsApp ou Slack, toutes deux de messagerie instantanée, l’utilisation du courrier est réduite de 48% et le nombre de réunions diminue jusqu’à 25%. Là où 30 heures par mois étaient perdues à aller prendre un café et un mintumba, discuter ou répondre au téléphone, 12 heures par mois sont passées à consulter Facebook, Twitter, Instagram…

Groupes WhatsApp surchargés. Bien que les groupes puissent être utiles lorsqu’il s’agit de communiquer le même message à plusieurs personnes, il est très stressant de répondre à tout en lisant les messages envoyés par le reste des membres sur un sujet parfois différent. On constate pare ailleurs que les groupes finissent par être utilisés au-delà de leur cadrage initial. Même après avoir spécifié avec rigueur la raison du groupe et sa charte, son utilisation demeure une gageure.

Puissant canal de brainstorming. De nombreux utilisateurs soulignent la facilité qu’offre l’application lors de la création d’une session de brainstorming à distance. Il peut s’avérer utile d’envoyer des idées au hasard et à tout moment. Des idées que, plus tard, les équipes pourront débattre face à face. Cette utilisation est recommandée pour les milieux créatifs, les managers, les régies publicitaires…

Droit à l’intimité et à la vie privée. Comme la plupart des réseaux sociaux et des applications, la controverse sur la confidentialité et la sécurité des données est à l’ordre du jour. Les paramètres de confidentialité WhatsApp doivent être correctement reglés individuellement, sinon votre photo de profil, temps de connexion, statut… seraient visibles par tout le monde, même par vos collègues. Comme pour tout, une utilisation responsable est recommandée.

En principe, un supérieur ne devrait pas être autorisé à écrire à minuit, alors que votre journée de travail s’est terminée il y a 5 heures. Il faut connaître les limites et les appliquer. En principe, j’ai dit…


Alors faut-il utiliser WhatsApp comme outil de la communication interne et faire fi de sa propension à distraire ? Quel est l’impact sur la marque employeur en construction ?

1 Comment
Write a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.